Immobilier
28/08/2019 11:47:02

MANAGER DES SERVICES GENERAUX : SE FORMER POUR EXCELLER

Changement d’image, de nom, de statut… Le métier de responsable des services généraux a considérablement évolué ces trente dernières années. Fonction de coulisse à l’origine, elle concourt à la productivité de l’entreprise, et donc à sa performance. Pour bien l’exercer, il faut se former !
 

Conception sans titre (33).jpeg

Quel lifting ! Dans l’organigramme d’une entreprise, les services généraux ont été porté diverses appellations au fil des années : service de l’environnement au travail, service du cadre de vie en entreprise… Au départ fourre-tout et peu considéré, le métier de manager des services généraux est aujourd’hui vu comme stratégique. Avec une coloration qui diffère selon les secteurs d’activités. Par exemple dans le tertiaire, l’immobilier, le manager est multi-compétences, ce qui demande souvent à celui qui occupe cette fonction d’être au top en termes de formation. Le spectre des missions est large : gestion locative, optimisation des espaces de travail, gestion des services aux occupants, des installations et des équipements techniques des bâtiments, etc.
 

Un facteur de performance

 
Agilité, créativité, aisance relationnelle font partie des qualités requises pour le poste de manager des services généraux. Sans oublier la réactivité, car la mise en œuvre d’un projet de déménagement, de modification des locaux, d’aménagement des lieux à l’occasion d’une réception, par exemple, doit s’effectuer dans des délais contraints et le respect de la règlementation. Un métier qui est désormais vu comme « facilitateur » du cadre de vie au travail, propice à la performance des occupants et donc, de l’entreprise.

D’où une image redorée ! Selon Annie Roussey, fondatrice et présidente de l’Agence Pluri’elles dédiée aux métiers des services généraux, et formatrice pour AFNOR Compétences sur ces thématiques, le responsable des services généraux est à la croisée de plusieurs chemins : « la santé et le bien-être au travail, la performance économique de l’entreprise et son attractivité sur le marché du travail, la mixité sociale, l’interculturel, le développement durable ou encore la transition numérique, mission-phare où les services généraux ont le plus innové ces dernières années ».

Oui, la fonction est bien un levier de performance économique, car les budgets qui lui sont alloués sont souvent très importants, et l’optimisation des dépenses a vite fait d’améliorer cette performance. De même, les sujets liés au développement durable prennent de plus en plus d’importance dans le quotidien du manager SG : économies d’eau et d’énergie, covoiturage organisé pour les collaborateurs, tri des déchets de bureau, suppression à venir des gobelets et touillettes en plastique… Enfin, la transition numérique est une évidence : quand il faut convertir tous les bureaux à la visioconférence, c’est vers les services généraux qu’on se tourne !
 

Facility management, programmes immobiliers : passez par la case formation
 

En France, on dénombre entre 40 000 managers des services généraux. Un nombre à multiplier par deux si on inclut les différents types de postes et d’appellations… ainsi que ceux qui évoluent dans les entreprises de sous-traitance : plus de 65% des prestations de services généraux sont externalisées ! Dans ce dernier cas de figure, en plus des aspects liés à l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail, le manager doit être rompu aux législations propres à la sous-traitance et au facility management. AFNOR Compétences est ici votre partenaire pour en maîtriser tous les facettes ! Même chose si vous exercez cette fonction dans le secteur de l’immobilier et de la construction. Dans ces domaines, le manager des services généraux doit naviguer entre divers codes, arrêtés, décrets, etc. La formation continue permet de rester à jour et à flot, face aux évolutions permanentes. AFNOR Compétences est à vos côtés pour vos la gestion des programmes immobiliers.