Technicien qualité

Le métier de Technicien qualité s’exerce dans tous les secteurs de l’industrie, quel que soit le domaine d’activité (mécanique, métallurgie, électronique, plasturgie, textile, automobile, construction aéronautique ou navale, bâtiment, agroalimentaire, chimie et aussi énergie dont hydraulique, pétrolière, nucléaire). Le secteur des services (ingénierie, SSII, télécoms) recrute également. Plusieurs dizaines de milliers d’offres d’emploi sont actuellement disponibles en France sous cet intitulé. Cette forte demande s’explique par l’évolution de la réglementation, des normes et des exigences des clients.

 

Qu’est-ce qu’un Technicien qualité ?

 

Cet emploi correspond parfaitement à quiconque souhaitant traquer les non-conformités et résoudre les dysfonctionnements occasionnés par elles !

La mission du Technicien qualité, quel que soit le produit fabriqué ou le service presté, est de contrôler la qualité conformément aux procédures et au SMQ de l’entreprise.

Hiérarchiquement rattaché au Responsable qualité, le Technicien qualité exerce sa fonction en atelier, en laboratoire de contrôle qualité, et parfois sur des chantiers. Les horaires peuvent être normaux ou postés (2x8, 3x8).
 

Principales missions d’un Technicien qualité

Le Technicien qualité remplit des missions très variées. Acteur majeur de la supervision de la chaîne de production, il atteste de la conformité des produits et du respect des exigences normatives après réalisation de contrôles tout au long de la chaîne de fabrication. Il travaille d’ailleurs en étroite relation avec les opérateurs de production auxquels il offre un soutien technique, si nécessaire.

Il analyse le cahier des charges, établit le planning des contrôles et met en place les outils de mesure. Il effectue des relevés et analyse les différents indicateurs pour repérer d'éventuels défauts ou écarts susceptibles de nuire à la qualité des produits fabriqués. Chargé de vérifier la conformité de ceux-ci aux différents stades de production, il identifie les problèmes liés à la qualité, analyse les causes des anomalies et s’assure que les actions correctives proposées sont efficaces.

Garant de l'application de la réglementation en vigueur, il sensibilise tous les salariés à la démarche qualité et veille au respect des consignes. Il rédige les comptes rendus de contrôle de conformité et formalise les certificats de non-conformité. Il assure le reporting pour la direction.
 

Qualités requises pour exercer le métier de Technicien qualité

 

L’activité du Technicien qualité requiert une grande rigueur, un bon esprit d’analyse, de la méthodologie ainsi que de bonnes capacités relationnelles et rédactionnelles.

Le métier requiert de se tenir constamment à jour des nouvelles techniques permettant d’améliorer le processus de réalisation. La pratique de l'anglais technique peut être exigée.

De bonnes capacités d’observation, la prise d’initiatives et le goût pour le travail en équipe sont également souhaitables. La réactivité est indispensable pour intervenir lorsqu’un incident se produit. La perspicacité permet ensuite d’en déterminer les causes et de définir les actions correctives.

Pédagogue, le Technicien qualité sait dialoguer avec des interlocuteurs multiples (issus de tous les services internes de l’entreprise) mais aussi avec les fournisseurs ou les clients. La fonction implique la capacité de mettre en œuvre des actions de sensibilisation et de formation. Enfin, le technicien qualité doit connaître les outils qualité et les instruments de mesure mais aussi posséder des compétences dans le domaine réglementaire et environnemental.

Dans le secteur industriel, sa maîtrise des techniques tant de conception que de fabrication ainsi que de la CFAO (Conception Fabrication Assistée par Ordinateur) lui permettent de contrôler les produits et le fonctionnement de la chaîne de production.

 

Salaire d’un Technicien qualité

 

La rémunération annuelle brute d’un Technicien qualité dépend de son niveau d’étude initial, de son statut professionnel, de son expérience et enfin du secteur d’activité dans lequel il exerce.

Expérience professionnelle/Statut

Salaire brut annuel moyen

Débutant

Entre 20 et 29K€

Expérimenté

Entre 30 et 35K€

Très expérimenté

Entre 36 de 44K€

Comment devenir Technicien qualité ?

Les formations initiales

L’exercice de la profession de technicien qualité requiert une formation initiale de niveau Bac+2 au minimum de type BTS (Pilotage des procédés,  Conception de produits industriels, Bio-analyses et contrôle…) ou DUT (métrologie, contrôle qualité, qualité logistique industrielle et organisation…). Les candidats possédant un niveau Bac+3 (Licence professionnelle Animateur qualité, métiers de la qualité, QHSE, Animateur qualité, Gestion de la qualité des produits alimentaires…) sont préférés par les entreprises.

Certains jeunes diplômés possédant un diplôme de niveau Bac+5 peuvent débuter leur carrière professionnelle en tant que Technicien qualité au sortir d’une école d’ingénieurs ou d’un Master professionnel.

Plus la formation initiale est longue, plus les perspectives de carrière sont intéressantes. Cependant, la formation continue permet également d’accéder au métier de Technicien qualité.
 

Les métiers connexes

Les métiers connexes à celui de Technicien qualité sont les suivants : Qualiticien, Métrologue ou de Technicien en métrologie, Animateur qualité, Chef de projet qualité/conformité, Contrôleur qualité.

Le Technicien qualité peut évoluer en prenant de plus en plus de responsabilités et gérer par exemple les relations avec les fournisseurs dans le cadre de la démarche qualité ou bien piloter la qualité sur une ligne de fabrication. Il peut prendre la tête d’un service (contrôle ou test), voire évoluer vers un poste de Responsable qualité dans une unité de production d’une PME. Il peut aussi en venir à occuper la fonction d’Auditeur. Après avoir gravi les échelons hiérarchiques, il lui est possible d’occuper le poste de Directeur qualité, à condition de disposer de plusieurs années d’expérience et/ou d’avoir suivi des formations continues. Plus son diplôme de départ est élevé, plus son évolution professionnelle est accélérée.
 

Atouts et formations d’AFNOR Compétences au métier de Technicien qualité

Atouts

Avec les Consultants Formateurs d’AFNOR Compétences vous découvrirez les dominos de l'ISO, vous apprendrez à mettre en œuvre une méthode de résolution de problème, et vous réaliserez un audit processus en sous-groupes. Au sortir de nos formations vous serez capable d’identifier les axes d’amélioration pour votre entreprise !

Formations

Que vous souhaitiez devenir Technicien qualité ou professionnaliser vos pratiques, AFNOR Compétences vous permet d’acquérir les connaissances et les compétences utiles à la réussite de vos missions.