En 2013, la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh a fait toucher du doigt la responsabilité d’un donneur d’ordres peu scrupuleux des conditions de travail de ses fournisseurs. La fonction achats est ainsi devenue une porte d’entrée de la RSE dans l’entreprise.
L’acheteur doit désormais se poser de nouvelles questions, à commencer par celles-ci : quels impacts l’achat de tel ou tel produit ou service a-t-il sur les enjeux environnementaux, sociaux et éthiques ? Comment bien caractériser son besoin pour répondre à la demande de son client interne ? Cette approche du besoin incite à analyser toutes les alternatives pour trouver la meilleure solution économique, environnementale et sociétale.

 

Qu’est-ce qu’un directeur des achats ?



Un directeur ou une directrice des achats définit la stratégie de l'entreprise en matière d’achats de biens et de services. Il a un rôle-clé à tenir dans l’évolution de l’activité des organisations. Il s’assure que la stratégie achats est déclinée à l’ensemble des catégories d’achats gérées par son équipe. Sa mission est par ailleurs de faire monter en compétences l’équipe d’acheteurs et d’acheteuses qu’il manage sur leur approche, en plein mutation, des achats.

 

Missions d’un directeur achats


Le directeur ou la directrice des achats a pour mission d’élaborer la stratégie et la feuille de route achats qui doivent contribuer aux ambitions RSE de l’organisation. Il doit intégrer dans la stratégie et le processus achats les enjeux environnementaux, sociaux et éthiques, et faire preuve de transparence et de loyauté dans les échanges avec les parties prenantes. Il ou elle occupe un positionnement central en interface de toutes les parties prenantes de la supply chain. La démarche d’achats responsables doit donc être incontestable et facilitée : il s’agit d’un projet d’entreprise et, à ce titre, porté et impulsé par la direction générale.

Le directeur ou la directrice des achats doit avoir une vision synthétique et stratégique de l’ensemble des portefeuilles gérés par l’équipe d’acheteurs et d’acheteuses qu’il encadre, dont il définit et suit les indicateurs de suivi et de performance. Il ou elle a, par ailleurs, pour mission de donner à son équipe d’acheteurs et d’acheteuses les moyens d’accompagner la conduite du changement de leur métier, en pleine mutation. Son accompagnement est attendu tant sur le plan du savoir-faire que du «avoir être. Il doit amener l’acheteur à se poser de nouvelles questions sur l’ensemble du processus achats, en gardant à l’esprit la politique d’achats responsables.

En choisissant tel ou tel fournisseur, l’acheteur engage la responsabilité de l’organisation dans laquelle il travaille. La direction des achats a donc comme mission de gérer au mieux les ressources externes, dans un objectif d’amélioration continue bilatérale. Manager ses fournisseurs, c’est aussi les motiver pour leur donner envie de travailler ensemble. En effet, dans le choix et le pilotage de ses fournisseurs, l’acheteur sera en position de mieux capter l’innovation, et demain, il participera aussi à la transformation de business models ainsi qu’à la valeur extra-financière de son organisation. Cela implique une nouvelle perception des responsabilités des achats, qui ne se limite pas à la compétitivité de l’organisation à court terme, mais également à la création de valeur à plus long terme.

 

Qualités requises pour exercer le métier de directeur achats


Le savoir-être sera aussi, sinon plus, important que le savoir-faire pour exercer le métier d’acheteur. 

Le savoir-faire.
Face à la profonde mutation que connaît la fonction achats, le directeur des achats doit, d’une part, s’approprier les évolutions du métier et, d’autre part, accompagner ses équipes dans la conduite du changement. Pédagogie, sens du partage, écoute, capacité d’adaptation, et ouverture d’esprit lui sont donc indispensable pour que son équipe d’acheteurs et d’acheteuses s’approprient et adoptent au mieux les nouvelles pratiques. Il doit par ailleurs être doté de connaissances dans les domaines juridique, finance, production et logistique.

Le savoir-être.
Capacités managériales, sens du relationnel et bonne résistance au stress seront nécessaires au directeur achats pour encadrer son équipe et développer ses relations avec l’ensemble des parties prenantes internes et externes à l’entreprise. Le rôle pivot du directeur des achats entre l’ensemble des parties prenantes, direction générale, clients internes, R&D, finances, ressources humaines, fournisseurs et partenaires sera optimum s’il s’appuie ses qualités naturelles pour convaincre et avancer ses arguments.

 

Salaire d’un directeur achats


La rémunération annuelle moyenne d’un directeur des achats varie selon l’expérience et la taille de l’entreprise. Le métier d’acheteur s’exerce principalement dans des grands groupes, des ETI  et des grandes PME/PMI des secteurs de l’industrie, de la distribution et des services. Il s’exerce également dans le secteur public.

Salaire brut annuel moyen : entre 50 et 70 k€

 

Les formations initiales


Pour devenir directeur des achats, il est nécessaire de :
   -  Etre titulaire d’un diplôme d’une école de commerce ou d’un 3e cycle en gestion, management, économie ou d’une école d'ingénieurs généralistes ou spécialisés dans le domaine d'activité de l'entreprise.
   -  Avoir suivi un 3e cycle spécialisé dans la fonction achats est un plus : master de manager de l'achat international, master gestion des achats internationaux, etc.

La fonction de directeur des achats est destinée aux cadres confirmés possédant au moins dix ans d'expérience professionnelle.

 

Les métiers connexes


La fonction de directeur des achats peut permettre d’évoluer vers la fonction de directeur général. Leur vision complète sur les fonctions finances, innovation et R&D leur permet d’avoir une vision stratégique mais également opérationnelle. La fonction de directeur des achats peut également comprendre des fonctions connexes, selon l'organisation de l'entreprise : il peut se voir confier la responsabilité des approvisionnements. Par ailleurs, la responsabilité des achats de services généraux incombe le plus souvent au directeur des achats qui peut, par la même occasion, gérer les aspects opérationnels.

 

Les formations d'AFNOR Compétences au métier de directeur des achats


Les formations d’AFNOR Compétences sont conçues et animées par des consultants experts dans les achats, ayant la plupart du temps pratiqué ce qu’ils enseignent. Ils vous apportent donc les réponses les mieux adaptées à vos objectifs. Fondée sur des constats et des expériences de terrain, notre approche associe théorie et pratique, mises en situation et études de cas, pour vous permettre de devenir coacteur de votre formation et d’acquérir une plus grande autonomie.

Leur format en digital learning offre, en alternance, des périodes de connexions avec les autres participants et le formateur dans une « salle virtuelle », et des moments d’intersessions pendant lesquels vous travaillez sur des exercices et cas pratiques hors connexion. Des vidéos, des modules de formation en ligne interactifs sont accessibles en toute autonomie sur notre plateforme d'apprentissage. A l’issue de ces formations vous pourrez rejoindre une communauté sur les achats responsables animée par un expert en achats, pour y partager actualités et bonnes pratiques.

AFNOR Compétences vous recommande des formations sur les gammes :
Achats performants : https://competences.afnor.org/gammes/achats-performants
Achats publics : https://competences.afnor.org/gammes/achats-publics

 

Formations liées à cette fonction