Transition énergétique
18/07/2019 15:51:46

PERFORMANCE ENERGETIQUE : INTEGREZ LA M&V DANS VOTRE SYSTEME

Frédéric SAINT ANDRÉ, Consultant formateur sénior pour AFNOR Compétences, explique pourquoi intégrer les techniques de Mesure et  Vérification (M&V) pour la garantie de votre performance  énergétique.

AdobeStock_135199010.jpeg

Quels sont les avantages de la M&V dans le cadre d’une démarche de mise en place d’un système de management de l’énergie ISO 50001 ?

 

Dans le cadre de la nouvelle version parue en 2018, la norme ISO 50001 insiste sur le fait que les organismes certifiés ISO 50001 doivent pouvoir démontrer l’amélioration de leur performance énergétique. C’est même une exigence formelle rappelée dans le dernier chapitre de la norme. Les techniques de M&V permettent de répondre à cet objectif et de s’assurer que les améliorations de la performance énergétique attendues suite au déploiement d’un plan d’actions seront bien mesurables.

On constate d’ailleurs qu’il y a une convergence forte entre la norme ISO 50001 et les référentiels traitant de la M&V tels que le protocole IPMVP ou les normes ISO 50015 et ISO 17741. Cette convergence apparait de manière évidente quand on lit le chapitre « Termes et définitions » de la version 2018, chapitre qui comporte un paragraphe entier consacré aux termes et concepts relatif à la performance énergétique et à sa mesure. Pour autant, la norme ISO 50001 ne donne pas toutes les clés et laisse un certain nombre de points sans réponse concrète. Qu’est-ce qu’un indicateur de performance énergétique approprié ? Comment choisir une période appropriée pour déterminer la situation énergétique de référence ? Quelle est la pertinence réelle de mes facteurs pertinents ? Avec quelle précision va-t-on pouvoir mesurer les économies d’énergies ? Est-ce que ce niveau de précision est compatible avec les cibles énergétiques définies en phase de planification ? C’est là que les techniques de M&V interviennent en apportant des réponses et des outils concrets pour répondre aux nouvelles exigences de la norme ISO 50001.

 

Comment appliquer correctement une démarche de M&V dans le cadre d’un système de management de l’énergie (SMEn) ?

 

Lorsqu’un organisme s’engage dans la démarche de mise en place d’un SMEn , l’idée simple est d’appliquer le processus standard d’une démarche M&V avec, tout d’abord, la définition d’un plan de mesure et de vérification (PMV) de la performance énergétique qui va, en quelque sorte préciser la « règle du jeu » à utiliser pour mesurer l’amélioration de performance attendue, puis à appliquer cette « règle du jeu » pour mesurer effectivement l’amélioration de la performance sur la période d’évaluation, c’est-à-dire une fois mises en place les actions d’amélioration.  

Dans un premier temps, les techniques de M&V ont été utiles pour implémenter concrètement les exigences fondamentales de la norme ISO 50001, mais elles contribuent ensuite activement au processus d’amélioration continue et à l’augmentation de la maturité des organismes en matière de management de l’énergie.

Dans un second temps, dans le cadre de l’installation d’une culture de l’amélioration de la performance énergétique et fur et à mesure que le processus d’amélioration continue va imposer d’aller chercher des gisements d’économies qui sont parfois difficilement mesurables, il faut au plus tôt, c’est-à-dire au moment de l’établissement du plan d’actions et pour chaque action envisagée, se poser la question de la « mesurabilité » de l’amélioration de la performance énergétique attendue. Et lorsque cette mesurabilité n’est plus assurée, la solution consiste très souvent à mieux caractériser la situation énergétique de référence avec des données plus nombreuses, plus fines, plus précises, de meilleure qualité, au plus proche des modifications envisagées … On voit donc que les techniques de M&V poussent alors à enrichir la planification de la collecte des données énergétiques et le système de monitoring qui en découle.

S’inscrire aux formations sur la M&V d’AFNOR Compétences 
https://competences.afnor.org/gammes/mesure-et-verification