Environnement
Développement Durable et RSE
18/06/2019 12:03:54

ECONOMIE CIRCULAIRE : LES ENJEUX EN 1 JOURNEE

Ivan Grenetier, consultant-formateur pour AFNOR Compétences, en dit plus sur la nécessité de se former aux principes de l’économie circulaire, pour réformer son modèle économique dans le sens du développement durable.
 

AdobeStock_132194402.jpeg

Quels sont les principaux objectifs de la formation ?

Après un rapide balayage l'actualité législative et réglementaire, cette formation d’une journée présente les différentes facettes de l'économie circulaire : traitement des déchets, recyclage, écoconception, écologie industrielle, nouveaux modèles d'affaires... Ensuite, nous vous proposons une mise en situation concrète à l’aide d’un plateau de jeu, le Circulab, qui simule une activité faisant œuvre d'économie circulaire. Cette approche permet de saisir la nature du travail qu'implique ce type de projet, par exemple le processus d'innovation collaborative. Ce peut être l'occasion de trouver des bonnes idées pour son entreprise ou sa collectivité territoriale.

 

Justement, à qui s'adresse cette formation ?

D'abord aux entreprises, privées ou publiques, plutôt à caractère industriel, qui ont des problématiques de ressources et de déchets. En interne, elle concerne les fonctions de production, de marketing, de vente, de R&D, de développement durable, voire la direction générale d'une petite entreprise. La formation s’adresse ensuite aux collectivités locales, notamment les petites et moyennes, qui n'ont pas forcément l'opportunité de découvrir cette thématique de manière concrète. La formation peut leur donner des idées pour appliquer cette démarche sur leur territoire. Par exemple, en favorisant les synergies entre opérateurs d'une même zone d'activités, pour que les déchets des uns deviennent les ressources des autres.

 

En quoi la formation est-elle utile pour qui veut réformer son modèle économique ?

La réflexion autour de l'économie circulaire peut aboutir à privilégier par exemple la location d'un produit, dans une démarche gagnant-gagnant. C'est ce qui se passe déjà pour les photocopieurs, un exemple évoqué dans la formation. Mais la démarche se répand dans bien d'autres domaines : biens d'équipement, installations de chauffage, et même automobile... Cette économie de la fonctionnalité incite les producteurs à créer des produits plus durables, facilement réparables et recyclables, en offrant un service de qualité, moins gourmand en ressources. La formation permet de comprendre l'ampleur des mesures à mettre en œuvre pour qu'un tel projet aboutisse.